Utilisation d’une cup menstruelle : explications sur l’utilité des trous disposés en haut de la coupe

On me pose régulièrement des questions sur les trous des coupes menstruelles :

  • à quoi ils servent ?
  • pourquoi certaines cups en ont et d’autres pas ?
  • faut-il des grands trous ?

Je vous explique ici l’utilité de ces trous qu’on trouve sur quasiment toutes les cups menstruelle, juste en-dessous du bourrelet.

Cet article est très largement inspiré de celui qu’on trouvait initialement sur le site Easycup, un site qui était extrêmement complet sur le sujet mais qui est désormais hors ligne…

Et comme ça commence à faire un bout de temps, j’ai peur qu’il ne soit jamais remis en ligne malheureusement.

Donc, allons-y, à quoi servent les trous des cups ?
Les trous des coupes menstruelles ont une triple utilité, je vous les détaille ici :

Utilité des trous de la cup menstruelle pendant qu’on la porte

Premièrement, les trous servent à égaliser les pressions d’air entre l’intérieur et l’extérieur de la coupe dans le vagin.

Concrètement, la cup est un récipient qui est vide quand on l’insère dans le vagin, il est donc plein d’air. Il va se remplir progressivement de sang et l’air sera forcément expulsé au fur et à mesure.

coupe menstruelle Mïu en bleu ou en rose

Les coupes menstruelles Mïu Cup ont des trous larges, qui permettent à l’air d »être facilement expulsé

Si les trous sont bouchés, la pression de l’air va augmenter à l’intérieur de la coupe au fur et à mesure qu’elle se remplit de sang.

L’air en trop sera alors expulsé le long des parois externes de la coupe : cela crée un passage royal pour le sang vers l’extérieur, via les bords de la coupe.

Et là, vous l’avez compris, vous avez des fuites avec votre coupe menstruelle.

Utilité des trous au moment de l’insertion de la cup

Les trous aident également à créer un joint d’étanchéité contre les parois vaginales au moment de l’installation de la coupe.

En effet, cela permet à l’air de passer à l’intérieur de la coupe, ce qui amoindrit l’effet d’aspiration qui peut se faire au déploiement après l’insertion (surtout dans le cas d’une coupe molle).

3 pliages de coupe menstruelle

Pour insérer votre cup, voici 3 différents pliages faciles

Dans ce cas là, il faut envoyer de l’air pour regonfler la cup, afin qu’elle ne soit pas écrasée par appel d’air et qu’elle « baille », au risque de créer des fuites.

Utilité des trous au moment du retrait de votre coupe menstruelle

Enfin, les trous permettent à l’air de passer lors du retrait de la coupe lorsqu’on la pince : le fait de tirer la coupe appelle de l’air et cela provoque une aspiration (l’effet ventouse gênant).

Donc le rôle des trous est d’amoindrir cet appel d’air puisque l’air va à l’intérieur de la cup.

Pour les coupes avec des rebords (sans trous)

Il existe des cups qui ont une forme assez particulière puisqu’elles ont un rebord qui remplace les trous et propose un autre genre de système anti-fuite.

Par exemple c’est le cas pour la Luneale, la Femmycyle ou encore Lily Cup (voir le comparatif des cups menstruelles pour avoir toutes les informations sur ces différentes marques de cups).

3 tailles de cups Luneale

Ci-dessus les 3 cups Luneale, qui n’ont pas de trou pour laisser sortir l’air

Le système anti-fuite est assuré habituellement par les trous des cups à design classique par régulation d’air : pour éviter que l’air ne s’échappe par les bords, créant une rupture d’étanchéité).

Pour les coupes de marques qui n’ont pas de trous, le système anti-fuite est assuré par le rebord : le sang entraîné avec l’air est bloqué par le rebord, l’air n’étant pas régulé par des trous.

Petit rappel sur les bords de la cup menstruelle

Les bords d’une coupe menstruelle sont plus ou moins épais suivant les modèles mais ils sont toujours très flexibles et maniables.

Ils se déforment facilement, pour vous permettre de plier la cup et de l’insérer facilement 🙂

Les bords permettent une bonne étanchéité entre la coupe et la paroi du vagin, afin d’éviter qu’il n’y ait des fuites.

A ne pas confondre avec l’effet ventouse, : celui-ci qui correspond à l’appel d’air qui se crée à 2 moments bien précis :

  • lors de l’ouverture de la coupelle au moment de l’insertion
  • au moment du retrait de la coupe

Lors de l’insertion de la coupe, les bords se déploient d’eux-mêmes et viennent se plaquer contre la paroi du vagin, empêchant le sang de sortir.

A chaque fois, on va supprimer cet effet ventouse en envoyant de l’air à l’intérieur de la coupe :

  • pour qu’elle s’ouvre correctement au moment de l’insertion
  • pour qu’il n’y ait pas cet effet d’aspiration au moment du retrait, ce qu’on appelle “supprimer l’effet ventouse”.

Voilà pour ce petit article sur l’utilité des trous de la coupe menstruelle. N’hésitez pas si vous avez des questions !

++



Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*