La coupe menstruelle / la coupelle menstruelle / la cup : mais qu’est-ce donc ?

Entre femmes on se comprend souvent à demi-mots !

Si l’une dit : « Tu as une petite mine ce matin ! » et que la réponse est : « Les anglais ont débarqué cette nuit », le message est bien reçu. Il signifie tout simplement que la période des menstruations est arrivée – c’est-à-dire la période des règles.

Si la« petite mine » ne peut être évitée, la protection hygiénique peut, elle, au moins apporter un certain confort.

Parlons donc de la cup menstruelle et de l’hygiène intime féminine.

Page remise à jour le 30/10/2020 : Ajout d’une vidéo parue chez Brut. et de quelques explications complémentaires

Page remise à jour le 16/4/2020 : Ajout de liens pour aider à la compréhension, remise à jour des informations en rapport avec des avancées médicales….

Page remise à jour le 8/2/2018

La coupe menstruelle, qu’est-ce que c’est ?

La coupe menstruelle est une protection hygiénique qui va s’utiliser à la place des protections périodiques classiques telles que les serviettes et les tampons pendant la période des règles féminines.
La coupe menstruelle est parfois appelée « coupelle menstruelle » ou bien encore « la cup ».

La Lunacopine, bonne pour l'environnement

Il existe beaucoup de fabricants de coupes mestruelles. Ci-dessus des cups Luncaopine, avec des couleurs variées

En résumé :

  • La coupe menstruelle se positionne dans le vagin et recueille le flux menstruel sans assécher la flore vaginale (puisqu’elle n’absorbe pas le sang comme le fait un tampon).
  • Elle doit être vidée toutes les 8h* 12h au maximum et nettoyée avec précaution avant d’être ré-insérée.
  • Elle ressemble à un petit entonnoir doté généralement à son extrémité d’une tige pour l’attraper et la retirer plus facilement.
  • La matière de la coupe, la plupart du temps en silicone, a été validée par le corps médical.
  • Elle mesure entre 40 et 60 millimètres (à moduler selon la marque choisie, la taille et la longueur de la tige).

*Les fabricants n’ont pas encore statué sur cette durée de port. Certains conservent une durée de 12h maximum, d’autres recommandent un port de 6h max, avec une désinfection de la cup à l’eau bouillante (ou autre) avant chaque insertion.

Vous trouverez une description sensiblement équivalente à celle-ci sur Wikipédia.

yuuki ocean

Certains fabricants rivalisent d’inventivité pour leurs cups : ci-dessus la cup Yuuki Océan et sa boîte de stérilisation

 

Pour en savoir plus sur son utilisation, n’hésitez pas à aller consulter le mode d’emploi de la cup.

Attention : La coupe menstruelle n’est pas un moyen de contraception, ce produit n’est utile que pour l’hygiène féminine.

Il existe plein – mais alors plein ! – de marques de cups différentes : Naturcup, Claricup, Mïu Cup, So’Cup, Divacup, Mooncup, Ladycup, Meluna…  etc, etc….

Si vous voulez y voir un peu plus clair entre toutes ces différentes cups, n’hésitez pas à aller regarder notre tableau comparatif des différentes marques testées : j’y récapitule :

  • les différentes coupes testées
  • les caractéristiques principales (composition, fabrication, souplesse…)
  • quelques instructions d’usage
  • les tailles disponibles
  • le prix

Le choc toxique, on en parle ?

Récemment, il a coulé beaucoup d’encre au sujet du Syndrome du Choc Toxique ou SCT ( voir cet article paru chez Madmoizelle)…

J’écrirai prochainement un article pour un parler plus en détails, mais sachez déjà que le port d’une cup – contrairement au port de tampons – ne semble pas corrélé au syndrome de choc toxique.

syndrome du choc toxique bactéries

Le SCT, une maladie infectieuse très rare provoquée par la libération de bactéries dangereuses dans le sang

Et chose promise, chose due : voici donc l’article qui explique le SCT et la corrélation avec la coupe menstruelle. N’hésitez pas à le consulter :

  • pour en savoir plus sur cette maladie infectieuse rare,
  • pour connaître les moyens de prévention
  • mais aussi pour comprendre les avantages à utiliser une cup

Gardez bien à l’esprit qu’il n’y a à ce jour aucune étude fiable sur la base de laquelle on pourrait s’appuyer.

Quoi qu’il en soit, respectez bien toutes les consignes d’utilisation, notamment concernant l’hygiène irréprochable et le temps de port, et vous mettrez toutes les chances de votre côté en toutes circonstances.

La cup : 3 avantages indéniables

La liste est longue, mais voici 3 raisons qui m’ont clairement aidée dans mon choix :

1- Des économies en perspective !

Oui car si l’achat d’une coupe représente un investissement initial (entre 20 et  30 euros en moyenne), vous pourrez ensuite la garder une bonne dizaine d’années !

Sachant qu’une boîte de 20 tampons ou serviettes  coûte déjà près de 10 euros… le calcul est très vite fait !

économies avec Fleurcup

Chez Fleurcup, une autre marque de cups, ils l’ont même mis en image 🙂

2- Pratique et peu encombrant

En effet, il est si simple d’avoir son petit emballage toujours prêt à l’emploi dans son sac.

Et surtout, en voyage, pas besoin de louer un 33 tonnes pour emmener votre lot de tampons et serviettes : une cup pourvoira à tous vos besoins !

valise pleine de protections hygiéniques

En voyage, fini les valises bourrées à craquer de protections hygiéniques qui prennent de la place (les paquets de serviettes sont énormes)

3- Un petit plus pour notre environnement

La coupe menstruelle est facile d’utilisation et hygiénique, certes, mais elle est aussi écologique et économique, ce qui ne gâche rien ! 😉

Alors même s’il existe des serviettes dites « bio-dégradables », elles seront tout de même à un moment donné jetées à la poubelle. Ce n’est pas le cas de la cup, puisqu’elle est réutilisable.

recyclage de serviettes hygiéniques

Ci-dessus le recyclage de déchets produits par les serviettes hygiéniques absorbantes

Enfin, la coupe menstruelle a une durée de vie de 10 ans au bas mot (5 ans seulement chez certains fabricants de cups) : elle est donc économique à tous points de vue (faites les calculs, même en prenant le modèle le plus « cher », il sera amorti en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire).

pour notre environnement

La cup : un petit geste pour notre environnement

Et j’ajouterai même, en 4ème point, que le port de la cup menstruelle vous évite les sécheresses vaginales classiquement liées au port des tampons… Le bonheur !

Pour vous en convaincre si besoin, n’hésitez pas à aller lire cet article : La cup ou la fin des mycoses, infections et autres problèmes lors des rapports sexuels

Alors ? Prête à changer de protection périodique tout en faisant un petit geste pour la planète ?

Vidéos explicatives sur la coupe menstruelle

En voici une que je trouve plutôt très bien faite, et qui explique le fonctionnement de la cup depuis le moment où on reçoit sa cup à la maison, jusqu’à la mise en place et au retrait :

Explications un peu plus fun

Sinon, Pour dédramatiser l’expérience… il y a la vidéo spéciale « Ragnagnas de Martienne » parue chez Femme Actuelle 🙂

Sachant que je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’elle dit, notamment pour retirer la cup.

Mais globalement, on comprend bien :

  • comment stériliser la cup (sinon, vous avez cet article qui explique comment nettoyer, stériliser et entretenir votre cup)
  • comment l’insérer dans le vagin au moment de votre cycle menstruel
  • et on comprend aussi que cette splendide couleur verte est censé représenter votre sang (parce que mettre un liquide rouge dans une vidéo, c’est encore compliqué en France) 😉
coupe menstruelle de Martienne (sang vert)

Et voici la fameuse coupe menstruelle de martienne avec du sang… vert ! 😉

Malheureusement, la vidéo de Femme Actuelle sur la coupe menstruelle n’est plus disponible, sinon vous auriez cette magnifique imitation du sang vert de martienne 😉

Quoi qu’il en soit je pense que vous avez tout plein d’informations à votre disposition sur le site : n’hésitez pas à vous y promener à loisir.

Une autre vidéo explicative chez Brut.

Chez Brut., ils ont fait une vidéo explicative pas mal résumée aussi, par ici :

Et ils indiquent :

Créée dans les années 1930, permet de faire des économies puisqu’elle est réutilisable : elle peut durer jusqu’à 10 ans.

À l’inverse des tampons et des serviettes, il n’y a donc pas besoin d’en acheter tous les mois.

Voilà, je crois que maintenant vous ne pourrez plus dire que vous ne connaissez pas la cup 😉