Menu
TwitterRssFacebook
Catégories

Publié dans Les règles, la cup... quelques conseils, Vidéos sur la cup | 1 commentaire

J’ai cru que ma cup était restée coincée dans mon vagin (+ une vidéo hilarante de Christina Tried Her Best) !!

J’ai cru que ma cup était restée coincée dans mon vagin (+ une vidéo hilarante de Christina Tried Her Best) !!

Hello tout le monde,

Un petit article bien frais pour célébrer l’arrivée tant attendue de l’été avec cette vidéo assez hilarante de Christina Wolfgram de « Christina Tried Her Best » qui nous explique ses déboires avec sa coupe menstruelle.

Allez, c’est juste pour se détendre 5 minutes en cette période estivale : prenez un verre et dégustez, c’est ma tournée 😀

 

La panique de la cup coincée à l’intérieur

Et oui, ça arrive régulièrement que j’aie des messages paniqués de jeunes femmes – parfois pas si jeunes finalement ^^ – qui m’expliquent qu’il faut qu’elles filent aux urgences parce qu’elles n’arrivent pas à faire redescendre leur cup.

J’avais déjà parlé de paniques liées au déploiement de la cup dans cet article Au secours, ma cup ne se déplie pas ! Que faire ?, mais je n’avais pas développé plus que ça la crainte que peuvent ressentir certaines lorsque le retrait leur semble difficile.

Alors, rassurez-vous, il n’y a à ma connaissance aucun fait divers de cup coincée dans le vagin… et encore moins ayant entraîné une mort lente et douloureuse 😉

Bon, plus sérieusement, si par hasard ce genre de mésaventure vous arrivait, retenez bien ceci :

Plus vous êtes tendue et/ou stressée, plus les muscles de votre vagin vont se crisper et se resserrer

Ce qui ne vous aidera évidemment pas.

 

Christina Tried Her Best -comment utiliser une cup

Petite présentation de la cup et de son utilisation par Christina de « Christina Tried Her Best »

 

La parade ultime dans cette situation : se détendre

Donc, première chose à faire : on essaie de se détendre !

Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire mais au moins, on essaie : on va marcher 2 minutes, on lit une BD, on mate une vidéo…bref, on essaie de faire redescendre la pression à l’intérieur du corps (et du cerveau).

Ensuite, on revient et on se met au-dessus des toilettes et là, on fait quelque chose qu’on fait depuis notre naissance : on pousse comme si on était constipée.

Et là, Ô miracle, votre cup va se faire expulser comme une malpropre hors de votre vagin.

N’oubliez pas de la rattraper au vol ! Vous rigolerez peut-être un peu après coup en pensant que vous avez pu croire qu’elle resterait agrippée à vos parois vaginales.

 

Et si vous avez besoin d’un peu plus d’informations sur tout cela, je vous invite à aller lire ou relire le mode d’emploi d’une coupe menstruelle en 10 points. Vous y trouverez des indications :

  • pour bien l’insérer,
  • bien la retirer,
  • comment l’entretenir,
  • etc.

 

Et maintenant, place à la vidéo !

 

J’ai cru que ma cup resterait coincée en moi par Christina Wolfgram

J’ai trouvé cette vidéo plutôt fun, alors je vous la mets ici (c’est en anglais) :

 

 

 

Pour celles qui ne parlent pas anglais, voici un petit résumé de ce que raconte cette charmante jeune femme.

 

C’est l’histoire de Christina qui utilise une cup pour la 1ère fois

Pour commencer, Christina nous rappelle ce qu’est la cup : à quoi ça sert (c’est une alternative aux tampons pour celles qui n’ont pas suivi ^^), comment ça s’insère etc.

Elle nous indique que la première fois, elle l’a mise après l’avoir insérée en C-Fold (voir plus de pliages de cups si besoin) sans aucune difficulté. Et là, incroyable, elle a fait sa vie pendant 12h sans aucune fuite.

Génial !

 

Retirer la cup n’était pas aussi simple que de la mettre

Elle explique qu’on ne peut pas tirer directement sur la tige à cause de l’effet de succion (ou effet ventouse), mais qu’il faut atteindre le bas de la cup et le pincer pour retirer cet effet ventouse et ôter la cup.

Du moins, c’est ce qui est indiqué sur le mode d’emploi.

 

Porter des ongles longs : l’erreur !

Elle nous rappelle qu’elle a l’habitude de garder des ongles assez longs. Et au moment où elle a voulu retirer sa cup, elle s’est dit que ses ongles étaient vraiment TRES TRES longs !

 

ongles longs et coupe menstruelle

Porter des ongles longs quand on veut retirer sa coupe menstruelle, une bonne idée ?

 

Donc là, réunion en urgence chez sa manucure, qui s’est empressée de lui demander :

Mais pourquoi coupez-vous vos beaux ongles longs ?

« Bah heu… parce que…. je n’arrive pas à retirer… heu…. mes lentilles de contact ! Coupez-les vite s’il vous plaît !! »

 

Bon, perso il m’arrive d’avoir les ongles bien longs et je n’ai aucune difficulté particulière avec ma cup, sachez-le 😉

 

Mettre une cup m’a permis d’en savoir plus sur moi-même

Par exemple, elle a découvert que lorsqu’elle était anxieuse, les muscles de son vagin devenaient contractés. Même ARCHI-CONTRACTES !

Elle a donc cherché sur internet et a trouvé plein de forums de discussion et de femmes à qui cette mésaventure était aussi arrivée.

S’il vous plaît, aidez-moi à retirer cette cup hors de moi !

Et là, beaucoup de femmes lui ont parlé des muscles pelviens que l’on utilise notamment au moment d’un accouchement afin d’expulser le nouveau-né.

 

utiliser les muscles pelviens pour retirer sa cup

Les muscles pelviens : bien utiles pour accoucher… et pour retirer sa cup !

 

Sauf que là, il s’agissait d’accoucher… d’une cup 😀

Et donc, avec ses nouveaux ongles courts et sa nouvelle compétence en terme d’utilisation de muscles pelviens – après environ 100 tentatives quand même –  elle a réussi à retirer sa cup !

BRAVOOOO !

J’ai continué à utiliser ma cup pendant les 4 jours suivants de mes règles

Plutôt que de flipper – comme on dit aussi aux cavaliers qui ont fait une chute de cheval de remonter aussitôt – Christina a décidé de continuer à utiliser sa cup pendant les 4 jours suivants qu’ont duré ses règles.

Et c’est devenu à chaque fois un peu plus facile !

A la fin, il ne lui a fallu que 20 minutes pour retirer sa cup….

(Bon bah moi il me faut une demi-seconde à chaque fois, hein, je préfère préciser quand même).

 

Bravo ! J'ai retiré ma cup !

Bravo ! J’ai réussi à retirer ma coupe menstruelle !

 

Et elle conclut en disant que si on décide de se mettre à la cup, elle nous souhaite bonne chance et nous rappelle surtout de ne pas oublier de limer nos ongles !

 

 

Voilà, c’était donc l’expérience plutôt fun partagée par Christina Wolfgram de Christina Tried Her Best.

J’espère que ça vous a plu à vous aussi ? Ou peut-être que ça vous a rappelé des souvenirs ?

Vous m’en parlez en commentaire ?

++

 

 

J’ai cru que ma cup était restée coincée dans mon vagin (+ une vidéo hilarante de Christina Tried Her Best) !!
5 (100%) 2 votes

1 Commentaire

  1. Oh la première fois que j’ai voulu retirer ma FleurCup, jeune fille vierge j’ai eu tellement mal! J’ai donc paniqué et puis je me suis dis « non, tu va regarder la télé, te calmer et recommencer! » après une douleur des plus atroces j’ai réussi à la retirer peu de temps après…. Puis je l’ai remise (quelle motivation, je sais je sais…..) j’ai du la retirer sous la douche, essoufflée et souffrante! Je sentais la douleur entre les jambe, je me dis que ça m’amuserais plus tard de comparer la douleur cup et le sexe XD

    Finalement j’ai changé de cup et tout s’est passé sans douleur ^^ d’ailleurs ton site m’a beaucoup aidé je te suis depuis mes débuts !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.