Menu
TwitterRssFacebook
Catégories

Publié dans Différentes marques de cups | 18 commentaires

La Misscup, encore une française qui vous plaît bien ! Description, avis et interview (en 5 questions) d’une utilisatrice convaincue :)

La Misscup, encore une française qui vous plaît bien ! Description, avis et interview (en 5 questions) d’une utilisatrice convaincue :)

Coucou les girls qui aiment les cups !

Et hop, une nouvelle cup dans ma liste de différents cups testées : la Misscup 🙂

C’est une petite frenchie, je vous la décris et vous donne ses caractéristiques dans cet article, ainsi que l’avis éclairé d’une utilisatrice régulière de cups 🙂

 

Sommaire de l’article

Comme souvent lorsque je fais une review sur une coupe menstruelle, l’article est assez long et détaillé. Du coup, je vous propose d’accéder aux différentes parties plus rapidement en cliquant sur les liens ci-dessous :

Description des mensurations de la Misscup : comme d’hab, de quoi elle est faite, sa forme, ses dimensions, ses couleurs..

Un avis éclairé de cuppeuse : 5 questions pour se faire une idée + comparaison avec d’autres cups 🙂

Achat de la Misscup en ligne pour celles qui la veulent TOUT DE SUITE 😉

 

Et pour celles qui sont pressées – oui, on a beau être des femmes parfaites, on a parfois besoin de se dépêcher un peu… voire beaucoup 😉 – je vous propose d’aller checker la disponibilité de la Misscup sur Internet (sur Menstrualcup.co et/ou Amazon) via le tableau ci-dessous :

 

Cup Prix
Notre note
Tailles Je la veux !
Misscup

J’achète !

19,90 €*

  • 2 tailles dispos
  • Fabriquée en France
  • Très souple
Achat Misscup
Stérilisateur

J’achète !

12,42 €*

  • Rose fuchsia
  • Passe au micro-ondes
  • Adapté pour toute cup
Stérilisateur Misscup

*Prix indicatif 

 

1- Description de la Misscup, un cup bien française

Voici donc la Misscup, qui en fait est disponible depuis l’été 2016. Elle est fabriquée et moulée en France, en salle blanche c’est-à-die en zone stérile.

Elle se vante d’être :

« La coupe menstruelle fabriquée en France la moins chère du marché »

Je vous laisse aller faire vos petites comparaisons pour vous faire une idée, mais c’est vrai qu’elle est proposée à un tarif plutôt attractif : autour de 20 €.

 

De quoi est faite la Misscup et combien de temps on la conserve ?

Cette cup est réalisée dans des conditions médicales ce qui permet de justifier d’une véritable traçabilité de la matière première au conditionnement, l’ensemble des étapes de fabrication étant réalisé en France, d’après Misscup.

Elle est composée :

  • à 100% de silicone médical hypoallergénique,
  • le silicone utilisé est du silicone médical platinium (le nec plus ultra en terme de silicone, il est aussi utilisé pour certains matériaux et prothèses médicales).

Elle est bien sûr sans phtalate, sans peroxyde, sans bisphénol A, sans latex et sans parfum.

Bon, par contre, chez Misscup ils indiquent que c’est « la seule coupe menstruelle à être fabriquée à 100% en France » et il me semble que ce n’est pas tout à fait vrai (ou peut-être que cela a évolué depuis ?).

En témoignent par exemple les cups suivantes : Dans Ma Culotte, So’Cup, MIÜ Cup, Claricup, Be’Cup… et j’en oublie. Allez jeter un oeil du côté de notre comparatif des différentes cups testées pour vous en convaincre.

 

Ici, on indique que cette cup peut être utilisée pendant 5 ans au maximum – bon, c’est parfois 10 ans chez d’autres fabricants, mais 5 ans, ça reste une durée classique. Par contre, la durée de port de cette cup est limitée à 12h, comme à la « vieille époque » où ne parlait pas trop de Syndrôme du Choc Toxique.

Je pense que cette notion devrait être revue à la baisse au vue des récentes informations et diverses publications autour du SCT. Mais ce n’est que mon avis, et il ne s’agit que de précautions d’usage bien sûr.

 

A quoi elle ressemble ?

La Misscup existe en 2 coloris : couleur blanc opaque ou couleur rose fuchsia (les colorants utilisés sont non toxiques).

 

2 cups Misscup

Voici les 2 couleurs de cups chez Misscup : la blanche opaque et la rose !

 

Plus de détails sur cette coupe menstruelle :

  • Elle est souple et très flexible, ce qui apporte beaucoup de douceur et de confort lors du port : on l’oublie totalement. Ceci dit, l’insertion et le déploiement s’effectuent sans difficulté particulière, de même pour le retrait.
  • Le corps de la cup est tout lisse et à sa base, 2 stries permettent de l’attraper facilement pour bien la plier avant l’insertion. Entre ces 2 stries, on peut lire les mots « Misscup » et « FRANCE ».
  • En haut de la cup, il y a un bourrelet souple, qui permet à la cup de se déployer une fois insérée dans le vagin.
  • En-dessous du bourrelet on trouve de 2 séries de 2 trous biseautés, assez petits.
  • A la base de la cup, on trouve une tige ronde, pleine, avec plusieurs stries (5 stries pour le petit modèle et 4 pour la grande taille). Cette tige pourra peut-être paraître un peu encombrante pour certaine : aucun problème, il suffit de la couper pour supprimer tout inconfort.

 

La Misscup est fournie avec une notice d’utilisation classique – en français et en anglais – qui répond aux questions habituelles Qu’est-ce qu’une cup ?  et Comment on utilise une cup ? .
La notice rappelle aussi qu’il ne s’agit pas d’un moyen de contraception et qu’elle ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles (c’est toujours bon de le rappeler, je l’ai déjà noté).

De même, on nous explique qu’il n’est pas nécessaire de retirer la cup pour déféquer ou pour uriner. Et on ne rigole pas, ça fait partie des questions que l’on me pose régulièrement, certaines filles étant convaincues qu’on fait pipi par le même endroit… Alors, non, pas du tout, l’orifice vaginal et le canal de l’urètre sont bien distincts (voir schéma ci-dessous) :

 

appareil génital d'une femme

On voit bien que le vagin par où s’écoule le sang des règles n’est pas au même endroit que l’orifice de l’urètre (par où passe le pipi).

 

On nous dit de penser à retirer la Misscup avant toute pénétration sexuelle… bon, ça c’est sûr, c’est un bon conseil. Et sinon, on peut aussi aller lire cet article « Faire l’amour durant les règles… et avec une cup ? » et obtenir d’autres avis 😉 

 

Pour finir, cette coupe est livrée avec son petit pochon en toile de jute naturelle beige fermé par un cordon rose fuchsia, sur lequel sont brodés le nom de la cup et le logo de la marque.  

 

2 tailles disponibles

La Misscup est déclinée en 2 tailles différentes, en fonction du flux de l’utilisatrice.

Ce n’est pas l’âge et/ou l’accouchement par voie naturelle qui déterminent la taille de la cup, comme c’est le cas chez beaucoup d’autres fabricants de cups.

Les tailles proposées sont les suivantes :

  • Petite Taille pour celles qui dont le flux est de léger à moyen
    • Diamètre 41 mm
    • Hauteur 47 mm sans la tige
    • Hauteur 69 mm avec la tige
    • Contenance 25 ml / Utile : 22 ml
  • Grande Taille pour celles qui ont le flux est abondant à très abondant
    • Diamètre 46 mm
    • Hauteur 54 mm sans la tige
    • Hauteur 70 mm avec la tige
    • Contenance 35 ml / Utile : 30 ml

 

2 tailles de Misscup

2 tailles de Misscup en fonction du flux menstruel : la petite et la grande 🙂

 

Il est précisé également que la grande taille est conseillée aux femmes ayant accouché par voies naturelles (et oui, finalement, ça compte quand même 😉 ).

 

 

Et ce sera tout pour la présentation de cette cup française 😉

Passons plutôt à l’interview d’Elodie – utilisatrice de cups depuis près de 3 ans – qui l’a testée avec beaucoup de bonheur 🙂

 

Un avis éclairé sur la Misscup par Elodie, testeuse de cups depuis 3 ans

Et on accueille Elodie, une quarantenaire qui s’est mise à la cup depuis 2015. Elle se livre depuis à diverses expérimentations en matière de cups  😉

 

1/ Depuis quand es-tu passée à la cup ? Qu’est-ce qui t’a plu dans ce mode de protection périodique ?

Je suis passée à la cup très tardivement il y a environ 2 ans et demi. Ma motivation était surtout écologique : je fais très attention – à mon niveau à moi – au quotidien, au recyclage, aux produits d’entretiens que j’utilise… Ça m’a semblé être une bonne idée d’arrêter de polluer avec mes tampons et serviettes.

Je ne regrette absolument pas mon choix, surtout avec tout ce qu’on sait sur les tampons aujourd’hui.

Au-delà de ça, j’étais sujette aux mycoses et j’avais entendu dire que l’utilisation de la cup pouvait les éviter ou les soigner plus rapidement.

 

La Misscup

Avec la Misscup, je fais attention à la planète, à mon niveau à moi 😉

 

2/ Quelles marques as-tu testées ?

J’ai testé la Luneale, agréable mais presque trop souple pour moi. Elle avait du mal à se déplier et je la trouvais difficile à retirer.

Je suis ensuite passée à la Lilycup pendant un temps. Elle est douce et très agréable à porter. Pourtant pas toujours facile à retirer justement parce qu’elle est très douce…la tige était difficile à saisir.

Vu la difficulté que je rencontrai pour retirer ma cup, je me suis mise à en chercher une avec une tige et j’ai trouvé la Misscup.

 

3/ Qu’est-ce qui te plait ou déplait avec cette cup ?

Alors elle est moins jolie que certaines autres : pas de forme originale ni de couleur rigolote. Par contre pour le reste elle me convient parfaitement*.

Elle est un peu moins souple que celle que j’utilisais avant et c’est justement ce qui fait qu’elle se déplie mieux au moment de l’insertion. Elle n’en reste pas moins douce.

Je n’ai pas de fuites et la contenance est suffisante pour le flux de mes règles.

Et elle est surtout très facile à retirer. Sa tige étant « crantée » mes doigts ne glissent pas lorsque je la saisis.

 

*Léna : Arf, mais c’est parce que tu as eu une version blanche opaque 🙂 Il existe aussi une version plus fun et girly en rose fuchsia 😀

 

4/ Qu’est-ce qui te plait le plus dans le fait d’utiliser une cup ?

La liberté…

  • Ne pas avoir besoin de penser tout le temps à emmener suffisamment de tampons ou de serviettes,
  • Pouvoir avoir des rapports si je le souhaite **
  • Oublier que j’ai mes règles

 

relation sexuelle et coupe menstruelle

Des relations sexuelle avec une coupe menstruelle ? Pas recommandé en théorie 🙂

 

**Léna : Alors, tu fais toi aussi partie de la team qui a des relations sexuelles avec une cup. Bon, ce n’est certes recommandé par aucun fabricant, mais j’avoue que je suis fan aussi 😉

 

5/ Autre chose à ajouter… 🙂 ?

Oui, pour en revenir aux mycoses, ça m’a permis de les traiter beaucoup plus rapidement et durablement en évitant les écoulements et de mariner dans une serviette.

Du coup, je valide la cup !

 

Léna : Ahhh, bah ça c’est une bonne nouvelle, Elodie ! Et c’est vrai que tu n’es pas la première à me rapporter ce genre de choses, ça doit quand même favoriser une amélioration rapide.

 

 

Achat de la Miscup en ligne

Alors, elle vous a séduite, cette petite frenchy ? Vous la testez et vous venez me dire ce que vous en pensez ?

Vous remarquerez que la marque propose aussi son petit stérilisateur, que l’on peut passer au four à micro-ondes, ce qui est bien pratique pour celles qui préfèrent cette méthode de désinfection.

stérilisateur de la Misscup

Voici le stérilisateur rétractable/pliable de la Misscup

 

Allez, ça se passe par ici pour la commander en ligne :

 

Cup Prix
Notre note
Tailles Je la veux !
Misscup

J’achète !

19,90 €*

  • 2 tailles dispos
  • Fabriquée en France
  • Très souple
Achat Misscup
Stérilisateur

J’achète !

12,42 €*

  • Rose fuchsia
  • Passe au micro-ondes
  • Adapté pour toute cup
Stérilisateur Misscup

*Prix indicatif 

 

Et n’hésitez pas à revenir par ici pour me dire si elle vous plaît ? Si vous avez des difficultés ou si au contraire c’est la meilleure cup ever 😉

Ok ?

Sur ce, à bientôt les cuppines 🙂

++

 

 

 

 

La Misscup, encore une française qui vous plaît bien ! Description, avis et interview (en 5 questions) d’une utilisatrice convaincue 🙂
4.8 (95%) 4 votes

18 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je ne sais pas si ma question est stupide ou pas mais je me demande si on peut porter notre cup la nuit ou pas?
    Merci d’avance !
    Juliette

    • Bonjour Juliette,

      Non, il n’y a pas de question stupide, ne t’inquiète pas 😉

      Et bien sûr que tu peux porter ta cup la nuit.
      Bon, après, certaines marques conseillent de ne pas la porter plus de 6h d’affilées et donc de plutôt utiliser les serviettes pour la nuit (cf. l’article sur le SCT ) .
      Moi, personnellement, j’utilise ma cup et je la rince au bout de 8h environ, ça me semble tout à fait correct, mais après, à chacune de se faire son opinion 🙂

      J’espère que ça t’aidera 🙂
      ++

  2. Coucou, j’ai un soucis ! L’eau de mon appart est tellement calcaireuse (vrmt bcp) que après stérilisation ma cup ressort blanche et poudreuse de calcaire je peux pas mettre ça c’est degoutant mdr, vous avez d’autre moyen de stérilisation qu’avec de l’eau? Sinon ça sera avec de l’eau en bouteille mais bon

    • Hello Laurie,
      Alors, ce n’est pas vraiment « un problème » dans le sens où ce n’est pas sale et ça n’abîme pas ta cup : tu peux l’utiliser sans problème comme d’habitude.
      Après, si tu veux enlever cette pellicule blanche tu peux l’essuyer avec un chiffon et un peu d’eau claire.
      Certaines filles suggèrent de la tremper dans de l’eau avec quelques gouttes de vinaigre blanc, ou bien encore d’ajouter du bicarbonate dans l’eau.
      Ou tu peux aussi tout à fait la nettoyer avec un nettoyant pour « accessoires intimes », ce qui est tout à fait adapté pour ton vagin 🙂
      Voilà voilà, j’espère que tout ça t’aidera !
      ++

  3. Coucou les filles !
    .
    Besoin de conseils. J’ai peu utilisé ma cup car à chaque fois, je suis tombée enceinte à ce moment-là Du coup je n’ai pas de recul et je ne sais pas quelle solution serait la plus adaptée.
    .
    J’ai eu mon retour de couches il y a 3 mois. Cette semaine, mes règles sont revenues. J’avais déjà constaté le phénomène mais ma rééducation de périnée n’était pas complètement finie à ce moment-là : une sensation de lourdeur au niveau du périnée lorsque je porte ma cup.
    .
    Là, avec le retour de mes règles normales, je me suis dit que ça irait mieux. Rééduc finie, ma SF qui me dit même que j’ai le périnée en encore meilleur état qu’avant mes deux grossesses. Mais rebelote : sensation de lourdeur, surtout après plusieurs heures de port. Je sens que c’est mon périnée qui fatigue, clairement. Ca fait aussi échos à ce que ma SF m’a dit, à savoir qu’une cup, c’est lourd. Remplie, ça l’est encore plus. Et que pendant les règles, la zone de l’utérus étant imprégnée d’hormones, les muscles sont plus mous.
    .
    Je porte une Lunacopine taille 2. Je me demandais si porter une taille 1 ne m’aiderait pas plus ? Je voulais également vous demander si vous saviez s’il y a des cup plus légères que d’autres et lesquelles ? Je voulais tester la Lunéale et j’aimerais votre avis, pour celles qui la connaissent, par rapport à mon souci ?
    .
    Si vous avez d’autres pistes de réflexion, je suis preneuse aussi ^^
    .
    Par avance, merci à vous 🙂

    • Hello Fawn,
      Pendant que tu fais encore ta rééducation, tu peux peut-être essayer de vider ta cup plus régulièrement, pour t’habituer à sa présence déjà, et voir si c’est lié « au poids » une fois remplie ?
      Après, je ne sais pas s’il existe des cups plus lourdes que d’autres…je sais que certaines sont plus toniques que d’autres (cf. mon comparatif sur différentes coupes menstruelles testées), mais à priori, si ton périnée est tonique, tu ne devrais pas avoir besoin d’une coupe spéciale périnées mollassons.
      Sinon, tu peux aussi être très sensible, auquel cas une cup plutôt douce te conviendrait (la Lunéale est une bonne idée dans ce cas).
      Voilà voilà, j’espère que ça t’aidera 🙂
      ++

    • Merci pour cette avis. Ma rééduc est finie et ma SF m’a dit que mon périnée était nickel. Ma cup, je la vide assez souvent (j’avais même parfois des sensations de fatigue périnéale alors qu’il n’y avait quasi rien dedans). Je suis quasi sûre que c’est de la fatigue, car en début de journée ça va nickel. C’est vraiment en fin de journée que cette sensation survient. Par contre avec la rééduc et les grossesses, je suis devenue vraiment sensible, dans le sens où j’en suis encore plus consciente qu’avant. Du coup je vais continuer à aller voir Lunéale alors, merci ^^

    • Avec plaisir 🙂

  4. Bonjour, je suis désolée d’utiliser cet article pour publier, mais celui qui me concernait n’accepte plus les commentaires.
    Voilà, je cherche à franchir le pas de la cup. Je suis plus que motivée par l’aspect écologie, pratique et économique de la solution. Je ne suis pas forcément à l’aise avec mon corps sur cet aspect, mais je suis prête à faire des efforts, car je sais que c’est la solution qu’il me faut 🙂
    J’ai pas mal parcouru ton site qui est très complet, très très intéressant, une mine d’information pour les femmes qui se lancent. Merci 🙂
    J’ai retenu la luneale (sans vraiment d’avis très tranché, mais elle me plait), mais j’aimerai avoir un avis extérieur, pour savoir si elle peut me convenir ou non.
    J’ai bientôt 32 ans, sans enfant, avec un DIU au cuivre, et des règles étalées sur 7j environ, très abondantes le 2ème et 3ème jour (et nuit bien sur ^^). Le reste du temps, c’est normal, voir calme. Je pense que c’est plutôt fluide en période de crue.
    Je ne connais pas mes caractéristiques internes (et je ne vois pas mon gynéco avant la fin de l’année, flemme de prendre rdv pour ça…)
    Je suis sportive, mais aussi sujette aux infections urinaires, et il me semble avoir lu que les cup trop rigides pouvaient en provoquer. Donc j’aimerai commencer par du souple, quite à limiter le sport au début, et si ça me va, en trouver une autre pour le sport.
    Voilà, j’espère avoir donné suffisamment d’information. Me tarde de lire vos avis 🙂

    • Hello Cyann,
      Et merci pour les compliments, c’est sympa 🙂
      Alors écoute, je pense que c’est une bonne solution pur toi : la Luneale est très douce et devrait convenir pour un premier essai.
      Mais en effet, pour le sport, peut-être qu’elle sera un peu souple.
      Tu pourras toujours investir dans une autre pour ces cas-là, c’est une très bonne idée d’avoir une 2ème cup de toute façon (pour se changer dans la journée, ça peut aussi bien aider 😉 ).
      Bref, lance-toi, c’est la meilleure façon de se faire une idée 🙂
      Tu reviens me dire comment ça se passe ?
      ++ et bienvenue chez les cuppeuses 🙂

    • Je la commande aujourd’hui et je reviens vous dire, bien sûr 🙂

    • ça marche, à bientôt alors !

  5. Voilà on y est 🙂
    Cup reçue, 1er essai en cours.
    J’étais un peu angoissée pour la 1ere insertion. J’ai tenté le pliage en C, mais j’ai eu l’impression que la cup se déployait pas une fois dedans.
    Alors j’ai testé le punchdown, et là j’ai eu l’impression que ça allait mieux.
    Après j’ai essayé de la tourner, je sais pas trop si ça a fonctionné, peut etre un peu, et je sais pas trop si elle était complètement déployée. J’ai pas senti grand chose.
    J’ai mis un protège slip au cas où, et je me suis levée.
    Et là, à ma grande surprise, je n’ai strictement rien senti, aucune gène, aucune douleur. Je l’ai oublié complètement pour le reste de la journée. C’est impressionnant.
    A priori elle était bien mise, car le peu de sang (1er jour très calme chez moi) était bien dans la cup, et le protège slip était propre.
    J’attends que ça s’active pour de bon pour voir si l’efficacité se confirme, si la cup me convient.
    J’ai un peu peur, car j’ai des règles assez abondantes, et je ne voudrais pas qu’il m’arrive un accident sur mon lieu de travail. Je ne sais pas si je sentirai quand il faut que j’aille vider ou pas…
    En tout cas l’étape des toilettes, pour grosse et petite commission, passée sans saut de l’ange de la part de la cup 😉
    Je vous tiens au courant pour la suite !

    • Super pour tout ça et je suis ravie que tu sois bien confortable avec !

  6. La suite : 1ere nuit de « vraies » règles. J’angoissais un peu que ça déborde etc, donc j’avais prévu double protection.
    Et le matin, il y avait du sang sur la serviette :/
    Je me suis dis que ça avait débordé, mais en fait, la cup n’était pas pleine (la moitié à peu près)…
    Donc je dois mal ma mettre…
    Je ne sais pas trop quoi faire de plus pour savoir si elle est bien mise, comment faire ?

    • Hello,
      Alors, as-tu été regarder du côté de cet article pour vérifier le positionnement de ta cup ?
      Ensuite, en cas de fuite, as-tu été lire celui-ci pour identifier la raison de la fuite ?
      Si elle est bien déployée (vérifie en faisant un tour avec ton doigt par exemple), il y a des chances pour que les trous soient trop petits.
      Tu me tiens au courant ?
      ++

  7. Merci beaucoup pour les articles.
    Par rapport au positionnement de la cup, sur l’article, il y a une image avec 3 schémas. Je ne sais pas trop comment me rendre compte que je suis dans la 3eme position ou pas.
    Je pense que j’ai le col haut, car ma cup est assez haut que je veux l’enlever, et je contracte pour la faire descendre.
    Je vais essayer les différents points et je reviens vous dire.
    Faudra peut etre que j’agrandisse les trous, il y a qques filaments.

    • Tu passes ton doigt et tu sens le « bout de nez » qui dépasse :
      « Pour repérer le col au toucher, cela va ressembler à un « bout de nez » en haut de votre vagin… et il peut bouger suivant les phases du cycle menstruel le coquin  »
      Tu me diras 🙂
      ++

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *