Menu
TwitterRssFacebook
Catégories

Publié dans Différentes marques de cups | 8 commentaires

J’ai testé l’Iriscup et je l’adore ! Avant, j’avais la lunette… mon avis sur ces cups !

J’ai testé l’Iriscup et je l’adore ! Avant, j’avais la lunette… mon avis sur ces cups !


Vous voulez m'encourager ?
Un p'tit like de ma page Facebook, ce serait trop trooooop sympa ;)





Voici une interview de Louise, qui va nous parler de sa vie avec ses cups, à savoir plusieurs Iriscup et au tout début une Lunette (appelée également Lunacopine).

Comme on avait déjà fait une review de la Lunacopine (ou Lunette), j’insisterai plus particulièrement ici sur les mensurations de l’Iriscup, qui est finalement la cup de prédilection de Louise 🙂

C’est parti pour l’interview 😉

 

 

Se procurer l’Iriscup en ligne

Comme d’habitude, je commence par indiquer aux plus pressées d’entre vous le moyen de se procurer l’Iriscup directement en ligne. Regardez ci-dessous sa disponibilité sur Amazon :
 

Marque Prix
Notre note
Tailles Je la veux !
Iriscup Taille S

J’achète !

Environ 25 €*

4.5 Stars

  • Moins de 25 ans
  • Sans enfant ou enfant par césarienne
Iriscup taille S
Iriscup Taille L

J’achète !

Environ 29 €*

4.5 Stars

  • Plus de 25 ans
  • Avec ou sans enfant
Iriscup taille L

*Prix indicatif 

 

 

Caractéristiques de l’Iriscup

L’IrisCup est vendue initialement par le groupe espagnol Irisana SA, mais elle est fabriquée en Corée.

Elle est composée à 100% de silicone platinium (le nec plus ultra du silicone), et est fabriquée en 2 couleurs différentes : couleur blanche opaque ou rose opaque.

Je trouve que cette cup ressemble beaucoup à la Evecup :

  • elle a comme de grands trous bizeautés (6 au total)
  • sa tige est très souple et comporte 3 stries pour faciliter la préhension.
  • sur la partie haute de l’Iriscup, il y a 2 anneaux en relief dessinés (2 vagues sur l’Evecup)

Enfin, l’Iriscup est en revanche lisse et souple – un peu comme une Ladycup – et il n’y a aucune inscription ou indication de mesure écrite sur son corps.

 

La cup est livrée avec un petit sachet blanc cassé et une notice d’explication en plusieurs langues (français, espagnol, italien, anglais, ….). Mais si vous n’êtes pas sûre de vous, n’hésitez pas à relire le mode d’emploi d’une cup.

Enfin, comme la plupart de es consoeurs, l’Iriscup a une durée de vie de 10 ans.

l'Iriscup et son sachet

l’Iriscup, vue de haut, posée sur son sachet et la notice

 

Les 2 tailles d’Iriscup

L’Irsicup existe en 2 versions : la petite tailles S et la grande taille L.
Leur dimension et contenance sont les suivantes :

  • Taille S : Pour les moins de 25 ans, sans enfant ou ayant eu un enfant par césarienne
    • diamètre de 40 mm,
    • hauteur de 65 mm,
    • contenance de 15 ml,
    • longueur de la tige de 20 mm
  • Taille L : Pour les plus de 25 ans avec ou sans enfant
    • diamètre de 45 mm,
    • hauteur de 65 mm,
    • contenance de 20 ml,
    • tige de 15 mm

 

L’Iriscup en vidéo

La vidéo est en espagnol, mais globalement on comprend quand même ce que dit la dame 😉

 

Et si nous passions maintenant à l’interview ?

 

Louise, cuppeuse conquise par les Iriscup : interview !

Je me suis donc empressée d’aller interroger Louise, une cuppeuse avertie qui nous explique avec humour d’où lui vient cette passion pour les Iriscup 😉

 

1- Depuis quand es-tu passée à la cup ? Qu’est-ce qui t’a motivée à passer à ce mode de protection hygiénique à la base ?

Il me semble que ça fait 7 ans que je suis passée à la cup !

Initialement, je cherchais surtout une solution plus confortable que les tampons et serviettes, avec lesquels je n’étais pas réellement à l’aise ni en confiance (et je me sentais sale avec, je ne supportais pas les odeurs). Bref, je ne trouvais rien qui m’allait et je ne sais plus comment, j’ai lu quelque chose sur la cup.

J’étais franchement intriguée et j’ai commencé à lire des choses dessus, mais j’ai mis un ou deux ans avant de sauter le pas.

 

2- Tu as déjà testé 2 cups, la Lunette et l’IrisCup, peux-tu nous en dire plus ?

J’ai testé la Lunette car lorsque j’ai commencé à me renseigner sur la cup, j’ai l’impression qu’on n’en parlait pas encore beaucoup, c’était assez dur de trouver des renseignements. Lunette était la seule marque qui avait un forum à ce moment-là il me semble, et donc le seul avec des témoignages.

Cela dit, c’était très important pour moi de ne pas acheter ma première cup sur internet, car je voulais vraiment voir à quoi ça ressemblait histoire de ne pas être horrifiée en voyant un truc de la taille du gouffre de Padirac la première fois que j’ouvrirai le paquet. J’ai fait plusieurs boutiques bios et j’ai fini par trouver la Lunette dans son petit paquet avec une fleur.

Je pense que je l’ai utilisée trois ou quatre ans, mais à partir de ce moment là, j’avais beau la nettoyer et la stériliser, je ne parvenais pas à faire partir l’odeur. J’ai un peu paniqué en me disant que si ça sentait, ça voulait dire que des bactéries faisaient leur nid dedans et j’ai préféré la remplacer.

Après avoir passé plusieurs heures sur des forums, j’en suis venue à la même conclusion : personnellement, je veux voir celle que je vais acheter. À ce moment-là, je vivais déjà en Espagne, et j’ai pris la marque nationale : l’IrisCup (en plus, elle est de silicone platine, ce qui, il me semble, est le mieux).

Elle m’a lâchée et j’en ai donc acheté une troisième (quand je pense que certaines personnes réussissent à les garder dix ans, quelle chance).

Certaines boutiques avaient la Naturcup et la Mooncup, mais aucune ne me convient car j’en ai besoin d’une avec un pad facilement préhensible, et la plus lisse possible dedans et dehors pour la nettoyer plus facilement.

Après avoir lu le témoignage de Céline sur la LilyCup, j’avais envie de la tester, mais comme je fais pas mal de sport, j’ai eu peur que ce soit trop souple. Ce qui est dommage car elle a tout ce qui me tente : pas de trous (donc pas de problèmes de lavage), une longue tige (donc plus facile pour moi à attraper).

Après avoir tergiversé pendant un moment, il a bien fallu que j’en rachète une (un peu dans l’urgence du coup) et j’ai repris une IrisCup, la même mais violette. Je me suis dit que je savais que celle-ci m’allait bien, et que je pouvais également acheter une LilyCup en plus et voir si elle me convenait.

 

L'Iriscup S rose de Louise

Voici l’Iriscup en petite taille et couleur rose de Louise

Léna : Bon, alors moi j’ai dit qu’elle était rose, tu vas me faire mentir, là 😉 

 

3- Qu’est-ce qui t’a plu et/ou déplu avec tes cups ?

J’étais au début très satisfaite avec la Lunette.

J’avais très peur initialement car, sur les témoignages que je voyais, j’avais l’impression que c’était quitte ou double : soit ça passe et c’est merveilleux, soit c’est un fiasco complet.

J’ai quand même eu quelques difficultés et accidents les premiers cycles, mais j’ai très vite accroché. La seule chose qui ne me convenait pas, c’est que la Lunette est (était? je ne sais pas si ça a changé depuis) assez rigide, et l’effet de succion était si fort que j’avais souvent mal au moment de l’enlever. Je la sentais aussi parfois, sans que ce soit douloureux ni gênant.

Je me suis rendue compte de cette rigidité lorsque j’ai commencé à utiliser l’IrisCup (je n’avais pas vraiment de moyen de comparaison avant). L’Iris est beaucoup plus souple, à tel point que mes deux premiers cycles, je la pliais automatiquement comme la Lunette… ce qui m’a valu de la coincer deux fois, pliée et en position haute dans mon vagin. La joie (surtout à 7h du matin avant d’aller travailler) !

Par contre j’ai très vite pris le coup de main avec, elle est très souple, très agréable et elle ne m’a jamais gênée, même pour la piscine ou des sports de combat.

Au niveau des contenances je pensais que les deux étaient équivalentes, mais après vérification non, il s’avère que l’IrisCup est plus petite (Lunette taille S : 19ml / IrisCup taille S : 15 ml). C’est peut-être ce qui fait que la Lunette me gênait plus, le réservoir doit être un peu plus long.

La seule chose que j’ai à déplorer, c’est que j’ai toujours eu du mal à nettoyer les trous et qu’elle finissait par se tacher, malgré mes sessions de nettoyage (mais ça, c’était avant que je voie tes bons conseils pour les détacher!).

 

4- Tu as choisi une 3ème cup, pourquoi avoir voulu changer?

Malheureusement, je n’ai pas réellement voulu, j’ai été obligée !

L’IrisCup a une tige creuse, avec trois crans et je pense qu’avec les utilisations répétées elle s’est abîmée. Ils se sont tous successivement arrachés lorsque j’essayais d’enlever la cup…

Il faut dire que comme elle se place naturellement haut pour moi, je suis forcée de la sortir en la tirant un peu par le pad avant de pouvoir la pincer, ça a donc dû le fragiliser.

Je vous épargne le récit spéléologique d’extraction laborieuse de cup qui a donc suivi cette rupture du pad. Malheureusement, il n’était plus possible pour moi de la réutiliser, j’ai donc racheté la même.

 

Léna : Mais tu sais, moi j’ai souvent coupé les tiges à la réception d’une nouvelle cup. La tige est – selon moi – surtout psychologique, puisque j’utilise principalement mes muscles pelviens pour faire descendre la cup.

 

5- Qu’est-ce qui te plait le plus dans le fait d’utiliser une cup de façon générale ?

Beaucoup de choses ! Comme je te le disais, j’avais l’impression d’être sale avec les autres protections, et je ne me sentais jamais complètement à l’aise lors de mes règles (le moment où tu éternues et tu te dis « oups, mon tampon »), je me sentais tout le temps crispée, jamais vraiment sûre de quand je devrais changer ma protection.

Avec la cup, j’ai vraiment gagné en tranquillité d’esprit !

Je la vide une fois le matin, une fois le soir et je suis tranquille. Ça m’est arrivé d’avoir des petits accidents, mais rien de grave.

Et puis je ne sais pas comment cela se fait, mais j‘ai beaucoup moins de douleurs. Elles sont toujours présentes, mais ça n’a rien de comparable avec ce que c’était avant. Peut-être aussi qu’en étant moins stressée et plus à l’aise avec mes règles, ça a diminué les douleurs ?

De même, je trouve la cup si pratique pour tout :

  • pour faire du sport,
  • pour partir en voyage,
  • pour aller se baigner…

Pour ma part, quand je l’ai, je l’oublie complètement, et c’est important pour moi.

Évidemment, l’argument de l’empreinte écologique est aussi crucial. Même si ce n’est pas ce qui m’a fait me tourner vers la cup en premier lieu, je suis contente de l’avoir fait pour ça, et ça fait encore plus pencher la balance en faveur de la cup.

 

iriscup blanche

Voici une photo de l’Iris, avec la tige cassée malheureusement

Quant à la Lunette, je ne l’ai pas gardée.

 

6- Autre chose à ajouter ?

Je suis très contente de voir que la parole se libère de plus en plus autour de la cup, et des règles en général.

Lorsque j’ai commencé à prendre des renseignements sur la cup en 2010, c’était, je crois, encore un dispositif peu connu. Aujourd’hui, on en entend beaucoup plus parler et je suis vraiment satisfaite de voir que ça ne fait plus peur, que ça n’est plus vu comme sale, et que de plus en plus de personnes l’adoptent.

En général d’ailleurs, on parle beaucoup des règles et je trouve ça très sain. On a trop longtemps diabolisé ça, et je trouve que l’avantage qu’il y a eu avec tous ces remous autour de la taxe tampon, c’est que la parole s’est beaucoup libérée autour des règles.

Non, ce n’est pas sale, oui, la moitié de l’humanité les a tous les mois, et oui, vouloir être le mieux possible à ce moment là, c’est important !

La cup, ce n’est peut-être pas la panacée pour tout le monde, mais personnellement je trouve que c’est une solution excellente.

 

Léna : Et je suis bien d’accord avec toi ! Un grand merci à toi pour toutes réponses, en espérant que cela apportera de l’information aux filles qui hésitent encore à se lancer 😉 

 

Acheter une Iriscup en ligne

Alors, elle vous plaît cette cup-ci ? Vous voulez la tester 😉 ?

Regardez ci-dessous, il y a des liens pour aller voir sa disponibilité en ligne sur Amazon :
 

Marque Prix
Notre note
Tailles Je la veux !
Iriscup Taille S

J’achète !

Environ 25 €*

4.5 Stars

  • Moins de 25 ans
  • Sans enfant ou enfant par césarienne
Iriscup taille S
Iriscup Taille L

J’achète !

Environ 29 €*

4.5 Stars

  • Plus de 25 ans
  • Avec ou sans enfant
Iriscup taille L

*Prix indicatif 

 

 

Et n’hésitez pas à donner votre avis sur cette cup si vous aussi vous la connaissez 🙂

A bientôt !

++

 

J’ai testé l’Iriscup et je l’adore ! Avant, j’avais la lunette… mon avis sur ces cups !
5 (100%) 3 votes

8 Commentaires

  1. Hello !
    Alors la suite de mes aventures cupesques !
    Du coup ce mois ci j’ai tester la Lily cup et du coup niveau fuite c’est ni quel rien à déplorer !
    J’ai fais tout le cycle avec mais par contre c’est vrai qu’elle est bien longue j’ai coupé la tige du coup mais je la sens quand même de temps en temps je trouve la natur cup peut être plus confortable si elle ne fuyait pas elle serait parfaite ^^

    • Hello Julia,
      Super comme nouvelle, ça 🙂
      Oui, en effet, elle est plus longue, mais je pense que tu vas très vite t’habituer, ne t’inquiète pas !
      En tout cas bravo à toi et bonne continuation 🙂

  2. Bonjour,
    j’ai acheté une cup il y a quelques mois de la marque myluna mais impossible de la porter je n’arrive pas à la faire rentrer, je m’y suis prise à plusieurs reprises, en lubrifiant avec de l’eau ect, il n’y a rien à faire…

    Quand je fais le test de comment bien choisir ça cup, le premier choix est la lunacopine petite taille

    Penses-tu que changer de cup serve à quelque chose, et que j’arriverai à mettre celle-ci ? Ou juste je ne suis pas faite pour ça ?

    merci!!

  3. Bonjour et merci pour ton site et facebook c’est grave chouette !
    Alors je viens ici parce que j’ai commencé à m’interrser à la cup il y a 2ans, j’avais fait le test et j’étais allée en magasin bio m’acheter la lunacopine en petite taille vu que c’était ce qui m’était recommandé. Sauf que je n’ai jamais réussi à la mettre, j’avais beau la monter, la descendre, la tourner, rien à faire ça ne se déployait pas et alors la douleur pour l’enlever =/ J’ai réessayer récemment après 2 ans mais même constat (je mets pourtant des tampons facilement). Je me disais que c’était peut-être le modèle qui ne me va pas. J’aurais aimé en essayer un autre avant de laisser tomber. Je suis tentée par la Lilycup et particulièrement la manière de la mettre. Penses-tu qu’elle pourrait me convenir ? (J’ai un flux faible à moyen, pas d’enfants).
    Merci encore en tout cas pour ce que tu fais ! =)

    • Hello Hélène,
      Merci pour le compliment 🙂
      Alors, la Lunacopine est souvent une cup bien appréciée par les débutantes.
      Mais peut-être te faut-il prendre ton temps pour apprendre à l’apprivoiser ?
      As-tu pensé à bien la lubrifier (avec de l’eau déjà?) avant de l’insérer ?
      Après, si tu es très jeune, tu peux peut-être aussi aller lire cet article pour les toutes jeunes filles (http://coupemenstruelle.net/porter-une-coupe-menstruelle-quand-on-est-vierge/ ) ?
      Tu me diras si ça t’aide ?
      ++

  4. Oh cela fait bientôt 6 ans que je ne suis plus une très jeune fille ^^ (et je suis avec mon chéri depuis 5 ans). Je t’avoue que je cherche vraiment à changer de modèle parce que celui-là rien que d’y penser ça me démotive. J’avais essayé l’eau et de le faire à différents moments de mes menstruations (début, milieu et fin) mais toujours le même constat et ça fait tellement mal à enlever. Après peut-être que c’est aussi une histoire de rigidité ? Je t’avoue qu’après presque une dizaine d’essais et le même problème c’est très décourageant…Après peut-être que la cup n’est tout simplement pas faites pour moi.

    • Ah ok ^^
      Bon alors, tu es peut-être très étroite ?
      Alors, si tu ne veux plus essayer avec ce modèle là, essaie peut-être une toute petite shorty de chez Meluna : regarde là http://coupemenstruelle.net/test-cup-meluna/#tailles
      Elle sera moins longue, mais toujours aussi large. En revanche, elle sera plus souple, donc peut-être que ça te conviendra mieux
      En tout cas, ne t’inquiète pas, tu vas finir par trouver un modèle qui te va, c’est juste une question de temps
      Enfin, peut-être que tu peux essayer de l’écraser un peu sur elle-même au moment de la sortie du vagin, pour éviter qu’elle ne soit à sa plus grande largueur au moment du retrait ?
      Tu me diras ce que ça donne ?
      Bon courage en tout cas !
      ++

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bien choisir sa coupe menstruelle : les questions utiles - […] Iriscup et Ladycup : les trous les plus grands constatés. Mais ils réduisent la contenance de la cup : à privilégier pour les…
  2. La coupe menstruelle en Espagne : interview et avis - […] seulement testé Iriscup puis Fleurcup et les 2 marchent bien. Si je devais choisir, je prendrais la Fleurcup car elle…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *